L’art-thérapie moderne

L’art-thérapie moderne se distingue de l’art-thérapie traditionnelle.

Aujourd’hui l’art-thérapie prend de plus en plus d’importance dans les secteurs sanitaires, médico-sociaux et éducatifs.
Il est donc important d’éviter les confusions.

L’art-thérapie traditionnelle est une forme de psychothérapie à support artistique. C’est une spécialité qui vient compléter un premier métier. Elle est fondée sur les travaux parisiens (hôpital Ste Anne) dès 1960. L’art-thérapie traditionnelle interprète tant l’activité, la production que le discours en rapport avec l’atelier d’art.

En revanche, l’art-thérapie moderne est l’exploitation du potentiel artistique dans une visée thérapeutique et humanitaire. («Tout savoir sur l’art-thérapie», Richard Forestier ,éditions Favre,2000-7e édition).
Elle est fondée sur les travaux tourangeaux de l’AFRATAPEM dès 1979.
C’est une discipline à part entière, originale dans sa nature et spécifique dans ses moyens.
L’indication en art-thérapie est proposée par un médecin ou un responsable d’institution d’un commun accord avec les patients.
Elle répond aux règles tant scientifiques que déontologiques des activités paramédicales officielles.

Les exigences actuelles de l’art-thérapie moderne sont centrées sur la confirmation des références scientifiques officielles, de l’aspect scientifique, de la compétence et de l’originalité du professionnel. Les protocoles de soins doivent être précis tant dans les objectifs thérapeutiques, l’adaptabilité des stratégies thérapeutiques que les modalités évaluatives et la pertinence scientifique de celles-ci.